Empoté, va ! Ben non !

Empoté, va ! Ben non !

Pour bien comprendre ce qui suit, quelques termes :

Empotage : action de mettre mon véhicule dans un container.

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_2

 

L’empotage est interdit dans l’enceinte du port, qui est sous douane.

La veille de l’embarquement, le transitaire me demande d’être présent le lendemain à 6 heures au port.
Plus sagement Elie (CMA CGM) me suggère de me prendre à l’hôtel quand on aura besoin de moi…
Si bien qu’il vient me chercher à 11 heures !!!
Le transitaire m’explique, malin, qu’il a négocié avec le port et que l’empotage se fera sous douane, là où se trouve déjà la voiture. On ouvre le container…

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8

Et nous nous rendons au bureau de douane

– La réglementation a changé, il faut une demande de réexportation à faire signer par la direction générale des douanes.

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_3

– Revenez à 15 heures, seul le directeur général des douanes peut signer le papier
Je tue le temps dans le port (33° à l’ombre)

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_11

15 heures :

– Le Directeur Général est en réunion, il faut attendre

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_10

J’assiste à l’élingage des conteneurs (en fin de récit, une vidéo sur l’élingage)

 

Je contemple les camions qui attendent

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_12

Dont certains ne sont pas des perdreaux de l’année comme dirait Michel !

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_16

Et d’autres qui circulent

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_14

Je découvre des conteneurs hyper spécialisés comme celui-ci qui met en sac le vrac. Celui-ci descend par le haut du conteneur, sur les bandes de transfert. Au bout on met les sacs et une machine à coudre ferme les sacs automatiquement.

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_13

17 heures :

– Le Directeur général vient de sortir, il revient bientôt. Il n’a pas eu le temps de signer votre papier

Le Lily Schulte est en approche.

– Une heure pour accoster avec le pilote qui va à son bord dans la rade
– Une heure pour la douane
– 5 heures de déchargement et de chargement
– Une heure de vérification informatique, chauffage des moteurs et chasse aux clandestins avec l’aide de l’équipage entier
– Une heure pour quitter le port avec le pilote

Il reste peu de temps pour l’empotage

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_1

 

– Le directeur général participe à une autre réunion

Elie me présente entretemps le sympathique patron du terminal Bolloré, Arnaud, qui m’invite à visiter le port samedi

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_5

18 heures :

Ne voyant rien venir, je prends les choses en main et je vais voir les douaniers. La nuit est tombée.

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Bénin  un-tour-du-monde-en-80-jours-benin-j8_18

– Oui, on peut faire l’empotage avant mais il faut une demande d’autorisation d’empotage

On s’aperçoit que le transitaire ne l’a pas préparée…
Course poursuite pour le fameux papier. Arrivé au bureau du directeur adjoint, celui-ci lâche :

– Pour que je signe l’empotage à l’intérieur du port, il me faut l’autorisation du directeur du port
J’ai réagi trop tard.

20h30 :

L’autorisation de réexportation n’est toujours pas signée, l’autorisation d’empotage non plus.
Le transitaire a voulu faire des économies en empotant dans le port (cela lui évite la location d’une grue et la mise sur plateau) et cela se retourne… contre moi !

Elie me regarde, navré « C’est foutu »

Je m’étais renseigné auparavant sur le bateau suivant, subodorant un coup fourré ! Dans une semaine…

Plus de 12 kilomètres à pied dans la journée au soleil.

2 solutions ou bien ressasser à l’infini mon infortune ou bien passer une soirée sympa.

Elie et moi choisissons la deuxième option : il offre le vin et moi les pizzas et nous passons un agréable moment !

C’est chouette Cotonou !


L’élingage des conteneurs

 

Menu