Au forceps

 

 

8 heures : Je quitte le grand bureau qui m’a servi de chambre. Trois semaines quand même !

 

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Cameroun  un-tour-du-monde-en-80-pays-en-voiture-4x4-afrique-Cameroun-j22-3

 

 

Le début de matinée se passe sans nouvelles.

Pas de nouvelles, mauvaises nouvelles. Je frémis.

10 heures : J’apprends que le transitaire est à la recherche d’un micro crédit pour payer les frais de douane. J’ai la chair de poule.

Pour tromper mon impatience, je déambule dans les rues de Douala, admirant au passage les branchements électriques, ni meilleurs ni pires qu’ailleurs en Afrique (de ce que j’ai vu)…

 

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Cameroun  un-tour-du-monde-en-80-pays-en-voiture-4x4-afrique-Cameroun-j22-1

 

 

Vu du pied du poteau, c’est encore plus rigolo…

 

tour du monde en 80 pays en 4x4 Afrique Cameroun  un-tour-du-monde-en-80-pays-en-voiture-4x4-afrique-Cameroun-j22-2

 

12 heures : La douane, le vendredi, ferme à 15 heures. Je frissonne.

13h30 : CMA m’apprend que cela prend beaucoup trop de temps pour le micro crédit. Je tremble.

Il m’apprend également que :

Trois cadres de CMA-CGM vont avancer les frais de douane sur leurs deniers personnels !

Pour que mon 4×4 puisse sortir aujourd’hui.

Incroyable ! Je reprends espoir.

(Il ne faut pas être cardiaque !!)

17 heures : CMA s’aperçoit que le transitaire, faute d’argent, nous a plus ou moins menés en bateau et que les documents ne sont pas tous finalisés. Je psychote.

19 heures : Malgré toute la bonne volonté de CMA, il manque encore trop de papiers pour envisager une sortie ce soir. Je suis effondré.

20 heures : confirmation de CMA : la sortie du 4×4 est prévue demain si le directeur du terminal Bolloré veut bien faire un passe-droit car il manque des autorisations. Je suis sans réaction.

.

21 heures : Je prends un hôtel pas très loin du port. L’espoir fait vivre…

Menu